Chant Harmonique

Borg Diem Groeneveld

Borg Diem Groeneveld

Tout bruit consiste en une vibration fondamentale et en tons plus aigus. C’est à travers les tons plus aigus, les harmoniques, que l’on apprend à jouer librement avec le son de sa voix. La technique du chant harmonique consiste à renforcer les harmoniques pour que l’auditeur ait l’impression qu’ils surgissent par-dessus la voix comme de petits sons de flûte et qu’il se sente ainsi environné de toute part. Chaque son produit des harmoniques, mais dans cette musique, il s’agit surtout de jouer avec les sons et leurs couleurs, et donc avec les harmoniques du son. Ainsi, quand nous chantons, en produisant des voyelles particulières, nous rendons audibles les harmoniques.
Il n’est en fait pas nécessaire d’apprendre le chant harmonique. Dans les stages et les concerts vous apprendrez à percevoir les harmoniques, qui apparaissent toujours quand on chante. Quand on chante à plusieurs, les voix se renforcent mutuellement et les harmoniques sont encore plus clairement audibles. Les harmoniques suscitent une autre façon de manier les sons et les mots. Des exercices et des improvisations vous feront découvrir de nouveaux sons et vous atteindrez une plus grande liberté sur le plan musical. Votre propre musique se créera ainsi d’elle-même. Il vous sera possible d’enrichir vos possibilités en écoutant les autres et en y réagissant.